Manifestations du 23 novembre 2014 : "les familles plumées"

Je remercie de cette initiative le collectif « les familles plumées ».

La société civile prend de plus en plus d’initiatives comme moi j’ai pris la décision de partir en politique suite aux évènements de 2013 pour ma famille.

 Je suis pour une politique de bon sens planifié et réfléchi. La mobilisation est bonne pour la démocratie, j’ai signé la charte de la lmpt aux municipales ainsi que la pétition contre la politique familiale du gouvernement.

La France était un exemple en matière de politique familiale. Le principe de l'« équité horizontale » entre foyers sans et avec enfant. Universelle, l'aide aux familles était censée compenser la perte de pouvoir d'achat qu'impliquait pour elles la naissance d'enfants.       
 Mais que va-t-elle devenir ?

La politique familiale du gouvernement pénalise fortement les familles en attaquant leur pouvoir d’achat. Cela continuera de tirer vers le bas notre pays et d’affaiblir nos familles.

Le capitaine du pédalo n’a toujours pas trouvé son cap ! Ou plutôt si celui de la famille. Nos familles vont trinquer et le naufrage est proche !!

Depuis leur arrivée au pouvoir il y a deux ans, François Hollande et son gouvernement n’ont cessé de s’attaquer aux familles sur tous les points possibles :

1/ Le quotient familial a baissé à deux reprises depuis 2012 : de 2300 à  2000 €  puis 1500 €par enfant. Nos impôts pour une famille de deux enfants ont augmenté de 20 % et pour 3 de 30 % au minimum.

Ou s’arrêta ce gouvernement ?

2/ suppression de la réduction d’impôt sur le revenu pour frais de scolarité dans l’enseignement secondaire et supérieur. (- 120 €)

3/ modulation des allocations en fonction des revenus (6000 €) et la remise en cause de l’universalité des allocations familiales. Au Parti Chrétien Démocrate, nous sommes pour un modèle social Français incluant que la solidarité nationale doit aider toutes les familles qui accueillent des enfants.

Quand vous commencez à moduler selon les ressources, le seuil a plus souvent vocation à baisser qu’à s’accroitre.

Donc la garantie de cette universalité est le meilleur moyen de protéger les familles les plus menacées.

 Les fonctionnaires perçoivent les allocations familiales en plus de leur supplément famille. Ce supplément famille, dont le coût total dépasse le milliard d’euros, augmente avec le nombre d’enfants et avec le salaire du fonctionnaire concerné. Pourquoi la logique envisagée pour les allocations familiales est-elle inverse de celle spécifique aux fonctionnaires ?

Certainement pas parce que leur salaire est plus bas en moyenne que le privé, puisque ce n’est plus le cas.


Le PCD est opposé à la mise sous condition de ressources des allocations familiales. Les allocations familiales sont là pour soutenir les familles qui font le choix d’avoir des enfants.

Il n’y a pas des enfants riches d’un côté, des enfants pauvres de l’autre, il y a des enfants.

4/ la réduction du temps de congé parental et le partage entre les deux parents. Qu’ils ne s’inquiètent pas, nous nous concertons déjà dans nos couples pour partager les responsabilités et analyser qui le prendra ?  

3 ans passer à 2 + 1 par parent revient à diminuer d’un. Cette mesure obligera les femmes à trouver plus tôt un mode de garde pour leur enfant : or, un enfant en crèche coûte 1200 euros par mois à l’Etat contre 390 lorsqu’il est gardé chez lui. Les communes déjà touchées par la baisse de dotations n’ont pas les moyens d’installer de nouvelles crèches.

.5/ les rythmes scolaires qui coutent tous les jours de l’argent aux parents en garderie, nounous.

 

Une baisse des revenus qui s'ajoute donc à de nombreuses mesures portant toujours sur les mêmes foyers, les classes moyennes supérieures, qualifiées de «riches», alors que dans le même temps, l'on supprime la première tranche de l'impôt sur le revenu et l'on augmente le budget de l'AME (Aide Médicale d'État, servie aux étrangers en situation irrégulière sur le territoire), qui s'élève à plus d'1 Md€ pour l'année 2014.

À brève échéance, si l'on continue à pressurer ainsi les familles, on risque de couper la France en deux et de creuser un fossé entre ceux qui cotisent et ceux qui perçoivent, déresponsabilisant ces derniers, mettant à mal la solidarité nationale et remettant en question le consentement à l'impôt des classes moyennes.

Il faut faire des économies mais pas sur le dos de nos enfants, ces économies doivent être réalisées en faisant des réformes structurelles dont le pays a besoin. C’est un rabotage successif qui est fait sur le pouvoir d’achat des familles qui est aussi leur expression et leur moyen de liberté.

La diminution des revenus des familles va encore impacter la consommation, les entreprises vont continuer à fermer, il nous restera une France sinistrée qui oublie les siens

Je soutien la mobilisation des Familles Plumées, il ne peut en être autrement. L’union des associations, des collectifs, des partis POUR LA FAMILLE devraient travailler ensemble plus souvent comme aujourd’hui.

Monsieur Hollande est un M. + : + chômage,

                                                      + Pressions fiscales,

                                                      + D’inégalités,

                                                      + D’injustices,

                                                      + De précarités  

                                                      et une seule chose en moins : les fessées!

Moi j’aimerais qu’il soit + d’emploi, + de pouvoir d’achat, + d’égalité, + de justice, et plus de bon sens.

Le  gouvernement a mis les familles dans la rue car elles sont à la rue

                                         Et y finiront si le gouvernement continue de les malmener.

Nelly COLLOT-TOUZÉ

Pour les municipales, j'avais distribué des graines vec mes flyers. Pour les législatives, je distribue des ballons jaunes.

 

Fin de campagne

Dernier jour de la campagne de la législative partielle des 7 et 14 décembre 2014, distribution de ballons  jaunes "Votez Nelly COLLOT-TOUZÉ" en centre-ville.

Communication sur ...

et toujours articles

sur gazette

10 000 visites en 6 mois, 20 000 en 1 an.

MERCI A VOUS

       Nouvelle rubrique

       GAZETTE

pour lire mes articles et les vôtres si vous le souhaitez.

Articles sur vie locale www.lenouveaucedras2014.fr

FACEBOOK

Nelly COLLOT-TOUZÉ

 

 

TWITTER

 

@CollotTouze   

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© nellycollottouze